Bienvenue sur le site de la locale de
Grez-Doiceau 🙂

Participer s'engager lien pour devenir membre

Ecolo Grez-Doiceau, c’est une poignée de bénévoles mobilisés par l’écologie politique.
Sur ce site, vous pouvez vous informer de leurs actions  et de leurs interventions.

Votre avis nous intéresse. Vos remarques et vos encouragements aussi !

Marie Smets

Marie Smets, candidate n°1, 36 ans, Archennes. Observatrice, photographe nature, je suis diplômée en gestion de l’environnement et employée au...

Laurent Francis

Laurent Francis, candidat n°2, 39 ans, Doiceau. Natif de Doiceau, j’y ai toujours séjourné hormis un bref passage à Sherbrooke au Québec pour le...

Han Mannaert

Han Mannaert, candidate n°3, 32 ans, Pécrot. Après vingt-trois ans en Flandre, sept ans à Bruxelles et encore un bel hiver en Suède, j’ai atterri il...

François-Marie Gérard

François-Marie Gérard, candidat n°4, 64 ans, Archennes. Après une trentaine d’années en Région bruxelloise, puis une autre trentaine en Région...

En route pour les communales 2018

Comme depuis 1982, nous allons vous présenter une liste d’ouverture citoyenne aux prochaines élections communales, sans...
  • Tête de liste – Archennes

    Marie Smets

    Originaire de Bossut, je suis grézienne depuis 36 ans. Photographe nature, diplômée en gestion de l’environnement et employée au SPW dans la promotion des énergies renouvelables, j’ai toujours eu besoin de protéger la biodiversité et de chercher à maintenir un équilibre positif dans nos interactions avec l’environnement, afin d’en préserver la qualité. Conseillère communale, mes priorités sont de permettre le développement d’une qualité de vie sociale, économique et durable dans le respect de l’environnement dans lequel on vit. Penser ruralité.

  • 3e de liste – Pécrot

    Han Mannaert

    À 32 ans, j’habite Pécrot avec mon compagnon et mon jeune fils plein de vie. Enseignante et créatrice dans le domaine de la mode et du design textile, je suis professeur de yoga pour enfants. Grez-Doiceau m’offre ce dont j’ai besoin : la nature et la culture. Mes priorités sont de dynamiser la vie culturelle et le bien-être pour tous les âges et de mettre en avant des choix de comportements au sein de la commune, tant pour les adultes que pour les jeunes, afin d’améliorer le bien commun et la convivialité.

  • 2e de liste – Doiceau

    Laurent FRANCIS

    Natif de Doiceau, j’y séjourne depuis 39 ans. Professeur ingénieur à l’UCL, je suis passionné par les capteurs miniaturisés et les nanotechnologies pour l’Internet des objets, le monitoring environnemental, le spatial et le biomédical. Tout cela n’a de sens que si ces technologies soutiennent la qualité de vie et l’humain tout en étant durable et avec un impact minime sur l’environnement. Mes priorités pour la commune sont toutes les économies d’énergie, le logement public et les initiatives sociales, un urbanisme raisonné et raisonnable, et le soutien au développement économique local.

  • 4e de liste – Archennes

    François-Marie Gérard

    64 ans, retraité, après une carrière dans l’éducation et la formation, je souhaite mettre mon temps disponible au service d’un développement local durable et respectueux tant des vivants que de l’environnement. Favoriser une implication active des citoyens dans la gestion publique. Développer une mobilité qui combine sécurité et sérénité des déplacements, pour tous les usagers. Permettre aux jeunes de trouver au sein de la commune un épanouissement responsable et dynamique. « Une vie de qualité pour chacun·e »

Retour sur un conseil communal confus …

Suite au conseil communal de ce 26 juin, nous revenons ici sur nos prises de position pour les points relatifs aux projets de plaine de jeux aux Campinaires et à Nethen, à la mobilité sur la N25, à la piste cyclo-piétonne sur une partie du chemin des Ruhauts à...

Que voulons-nous pour nous déplacer ?

Depuis le 18ème siècle, nos villages se sont considérablement densifiés. La construction de la Chaussée de Wavre ainsi que l’aménagement de la ligne de chemin de fer Louvain – Charleroi dans la seconde moitié du 19ème siècle a encouragé leur extension. La mobilité a...

Share This