Ce 26 juin 2018, les membres du conseil communal devaient se prononcer sur le projet de règlement complémentaire de circulation sur la RN25 émanant du Service public de Wallonie (SPW), Direction des routes du Brabant wallon. Le projet était de confirmer le statut de “route pour automobiles” de la majeure partie de la RN25 en y interdisant donc des véhicules agricoles.

Extrait code de la route : Article 22. Circulation sur les routes pour automobiles. – 22.1. La circulation sur les routes pour automobiles est réservée aux véhicules à moteur ainsi qu’à leurs remorques, à l’exception des cyclomoteurs, des véhicules agricoles et des trains de véhicules forains et les quadricycles sans habitacle.

A l’origine, le directeur du département du SPW a adressé un courrier le 11 mai 2018 au collège communal afin de demander l’avis du conseil et en précisant : ” Comme suite au constat d’un nombre d’accidents répertoriés avec lésions corporelles et implication d’un véhicule agricole, particulièrement élevé sur la RN25, je vous prie de trouver ci-joint une copie d’un projet de règlement …” . A défaut de réponse dans les 60 jours, soit avant le 10 juillet, l’avis du conseil aurait été réputé favorable.

Suite à l’analyse du projet et en réponse à ce courrier, le collège a proposé en délibération au conseil de :

> demander à la Région wallonne de suspendre sa décision jusqu’à la réalisation d’une étude objective et complète afin de proposer des solutions raisonnables pour garantir la sécurité sur la N25 tout en permettant aux agriculteurs d’exercer leur métier ; 

> d’émettre un avis négatif sur le projet de règlement.

Notre groupe a évidemment appuyé cette demande.

Toutefois, pour profiter de l’occasion d’un énième contact avec le directeur du département du SPW comme l’a déjà fait l’échevin de la mobilité concernant nos demandes d’actions en matière de mobilité dans notre commune, notre groupe a proposé au conseil de compléter la demande en ajoutant à la délibération :

d’insister auprès du Service Public de Wallonie, direction des Routes du Brabant wallon à apporter une réponse favorable à une limitation de vitesse et à des aménagements de sécurité aux entrées et sorties des villages de Bossut et Gottechain sur la RN25 et de trouver rapidement une solution globale aux problèmes de circulation et des aménagements adéquats pour la chaussée de Wavre (la RN268).

Ce point a été accepté à l’unanimité.

Share This