Le groupe ECOLO se réjouit de constater que ses préoccupations sont maintenant partagées par tous les élus, et que les manifestations pour le climat ont conduit tous les partis politiques à mettre les enjeux climatiques et environnementaux à l’agenda.

En effet, à l’occasion du Conseil communal de ce mardi 29 janvier, l’Alliance Communale a déposé depuis l’opposition deux points pour améliorer l’avenir des Gréziens et de la planète :
1. Une prime sur les vélos électriques (jusque 100€ par vélo)
2. Un règlement visant à réduire l’usage d’ustensiles en plastique lors d’événements publics, et au sein de l’administration communale.

Nous avons cependant refusé les deux propositions, la première parce qu’il nous semble indispensable de développer en priorité l’infrastructure (au sens large) qui bénéficie à tous les cyclistes. Nous n’étions par ailleurs pas convaincus de l’opportunité d’une aide complémentaire à celle de la Province du Brabant wallon, avec une lourdeur administrative liée à une double demande de primes. Quant à la proposition de règlement sur les ustensiles en plastique, notre position est liée à sa dimension exclusivement répressive, que la Commune ne serait pas en mesure de mettre en œuvre.

ECOLO considère que l’urgence climatique ne justifie pas d’agir dans la précipitation en saupoudrant des mesures à caractère symbolique, sans les inscrire dans un plan structurel de transition à moyen terme, ni les accompagner d’actions de sensibilisation de tous les acteurs. Au contraire, les faits démontrent l’importance d’une approche globale, pour un projet cohérent.

Nous continuerons à travailler dans une optique constructive, avec la minorité et avec les citoyens, et accepterons toutes les propositions qui nous paraissent intéressantes. Nous l’avons déjà fait lors de la séance du 27 décembre où, en l’absence de Mme Bauchau, nous avons approuvé, avec des amendements mineurs, deux points ajoutés par l’opposition : la stimulation du bénévolat via l’asbl « Give a Day », et l’extension des chèques sport aux personnes de plus de 65 ans et à celles porteuses d’un handicap.

Nos élus sont bien conscients de tous ces enjeux, et travaillent d’arrache-pied pour reprendre tous les dossiers en cours, et élaborer avec leurs partenaires de majorité une Déclaration de Politique Communale pour la prochaine séance du Conseil Communal, prévue le 26 février.

ECOLO remercie tous les partenaires et citoyens qui s’engageront avec une attitude constructive, au Conseil communal et dans notre commune, pour réussir la transition requise et mener à bien le programme de majorité tout au long de cette législature.

Share This